Le secret derrière la matière

Les Musulmans qui vivent en Occident ont la responsabilité de représenter les valeurs morales islamiques de la meilleure manière possible

Les Musulmans sont des gens exceptionnels, avec la bénédiction d’Allah auxquels la foi et la guidance ont été accordées. Allah les a choisis et leur a donné la lumière et la compréhension de Sa présence. Tous les croyants au cours de l’histoire, les Prophètes et les croyants qui les ont suivis ont fait preuve d’une grande loyauté envers Allah, ils se sont tournés sincèrement vers Lui en toutes circonstances et conditions, ils ont défendu la vérité de toute leur force et ont ordonné aux gens la bonté. En tant que Musulmans, aujourd’hui notre devoir est de manifester la même détermination que celle des Prophètes et des croyants qui les ont précédés, et de prêcher l’existence, l’unicité et les commandements d’Allah en mobilisant tous nos moyens physiques et spirituels. En particulier l’une des plus importantes responsabilités qui incombe aux Musulmans du monde, c’est d’être un outil au service d’Allah afin d’éduquer les jeunes dans le dévouement sincère envers Allah, et de leur faire aimer et craindre Allah.

En outre, chaque Musulman a également le devoir de représenter, au moyen de ses attitudes et de ses comportements, la religion d’Allah de la meilleure manière possible. Les Musulmans doivent prendre exemple sur notre Prophète (pbsl) en ayant la même affinité et la même soumission que lui envers Allah, manifester la même humilité, propreté, tendresse et sincérité, mais aussi la même détermination dans la bonne moralité tout comme notre Prophète (pbsl), et les Musulmans se doivent également d’être compatissants, tolérants et miséricordieux, comme lui.

Nos frères musulmans vivant en Occident ont la responsabilité ainsi que tous les Musulmans, de communiquer l’existence et l’unicité d’Allah  et les valeurs morales qu’Il a ordonnées. En effet, le fait qu’ils vivent sur les mêmes terrains que les gens du Livre est un moyen pour eux d’assumer cette responsabilité. Pour cette raison, chaque Musulman pieux vivant en Occident se doit d’énoncer les beautés de l’Islam de la meilleure manière à ceux qui ne connaissent pas notre religion. Ils doivent également leur déclarer qu’Allah est Un et l’unique divinité, qu’Il est omniprésent, que l’au-delà est une réalité que chacun d’entre nous sera appelé à rendre compte de tous les actes accomplis dans ce monde-ci et ils doivent donc s’efforcer d’être un outil afin d’orienter les gens vers Allah, sans Lui associer aucun partenaire. Tout Musulman ayant convenablement accompli ses devoirs, aura suivi la vérité et le chemin des prophètes.

Chaque Musulman, qui a totalement assimilé cet esprit islamique courageux et déterminé, ainsi que les vertus morales ordonnées par Allah et témoignées par tous les Prophètes, se comportera d’une manière noble, naturelle et honnête à chaque moment de sa vie, il rejettera toute éthique en dehors de celle du Coran et par conséquent possédera une âme digne, une conscience profonde ainsi qu’une qualité de caractère extrêmement élevée.

Une autre responsabilité importante qui incombe à nos frères et sœurs vivant dans les pays occidentaux est de traiter les gens du Livre avec affection de la même façon que notre Prophète l’avait fait et de leur faire sentir qu’ils sont nos amis. Les Chrétiens et les Juifs ont vécu en paix et dans le bien-être au temps de notre Prophète (pbsl). Notre Prophète (pbsl) les a traités avec une grande affection, il a accepté leurs invitations, a dîné avec eux, a acheté aux Juifs et a encouragé son peuple et ses Compagnons d’en faire de même. Les Musulmans ont le devoir de faire en sorte que les Chrétiens et les Juifs se sentent bien et tranquilles aujourd’hui, de la même façon qu’ils ont mené une vie paradisiaque confortable et tranquille à cette époque. Nos frères et sœurs ont la responsabilité d’exécuter cette Sunnah (tradition) de notre Prophète (pbsl).


Les versets concernant les gens du Livre

Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers. (Sourate Al Imran, 110)

Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant. (Sourate Al Imran, 113)

Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. (Sourate Al Imran, 114)

Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux. (Sourate Al Imran, 115)

Il y a certes, parmi les gens du Livre ceux qui croient en Allah et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ceux qu'on a fait descendre vers eux. Ils sont humbles envers Allah, et ne vendent point les versets d'Allah à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. en vérité, Allah est prompt à faire les comptes. (Sourate Al Imran, 199)

Ceux à qui, avant lui [le Coran], Nous avons apporté le Livre, y croient. Et quand on le leur récite, ils disent : “Nous y croyons. Ceci est bien la vérité émanant de notre Seigneur. Déjà avant son arrivée, nous étions soumis.” (Sourate al-Qasas, 52-53)

Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants. (Sourate al-Maidah, 5)

Dites : ‘Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis.” (Sourate al-Baqarah, 136)
 
Alors, s'ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s'ils s'en détournent, ils seront certes dans le schisme! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l'Audient, l'Omniscient. (Sourate al-Baqarah, 137)

Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d'Abraham, sont ceux qui l'ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Allah est l'allié des croyants. (Sourate Al Imran, 68)

Ceux à qui Nous avons donné le Livre reconnaissent (le Messager Muhammad) comme ils reconnaissent leurs propres enfants. Ceux qui font leur propre perte sont ceux qui ne croient pas. (Sourate al-Anam, 20)

Dis : “O gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah.” Puis, s'ils tournent le dos, dites : “Soyez témoins que nous, nous sommes soumis.” (Sourate Al Imran, 64)

Il y a certes, parmi les gens du Livre ceux qui croient en Allah et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ceux qu'on a fait descendre vers eux. Ils sont humbles envers Allah, et ne vendent point les versets d'Allah à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. en vérité, Allah est prompt à faire les comptes. (Sourate Al Imran, 199)

Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. (Sourate an-Nahl, 125)

Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: ‘Nous sommes chrétiens.’ C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil. (Sourate al-Maidah, 82)

Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : “Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons.” (Sourate al-Ankabut, 46)

Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux. (Sourate Al Imran, 113-115)

Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. (Sourate al-Maidah, 69)

Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. (Sourate al-Mumtahanah, 8)



Quelques hadiths de notre Prophète (pbsl) concernant les Gens du Livre

1.    Le Prophète Mohammed (pbsl) a déclaré ceci :
“Celui qui tue injustement un dhimmi (personne sous protection) ne peut pas obtenir une bouffée de parfum du paradis. Cependant, on peut sentir son parfum d’une distance de quarante années. (Sahih Bukhari, Jizya, 5)

2.    Notre Prophète (pbsl) a dit: “Quiconque opprime un dhimmi ou lui impose une charge supérieure à sa capacité, je serai son ennemi.”

3.    Quiconque opprime un dhimmi ou le charge d’un travail supérieur à sa capacité, j’agirai contre lui le Jour du Jugement.” (Abu Dawud,
Kharaj, 31 – 33)

4.    “Je suis demandeur de toute personne qui opprime un dhimmi. Celui contre qui je suis demandeur (dans ce bas monde),  je serai également demandeur contre lui le Jour du Jugement." (Ajlouni, Kashf al-II Khafa ', 218

5.    Notre Prophète ordonne :
“Attention! Le Jour du Jugement je serai demandeur contre ceux qui agissent cruellement et sans pitié envers ces gens (ceux qui sont liés par l’agrément) et qui restreignent leurs droits ou qui leur imposent une charge supérieure à leur capacité ou qui prennent d’eux quelque chose hors de leur volonté.” (Abu Dawud, Jihad; (İslamda Devlet Nizami [L’Ordre de l’Etat Islamique]), Abu’l-A’la Mawdudi, Editions Hilal, 1967, p. 71)

6.    En aucun des pays conquis au temps d’Hazrat Omar, on n’a jamais échoué à respecter même un seul lieu d’adoration. Abu Yusuf écrit :
“Tous les lieux d’adorations ont été laissés comme ils étaient auparavant. Ils n’ont été ni démolis, ni les gens vaincus n’ont été dépouillés de leurs immobiliers et leurs biens.” (İslamda Devlet Nizami [L’Ordre de l’Etat Islamique]), Abu’l-A’la Mawdudi, Les Publications Hilal, 1967, p. 74)

7.    Hazrat Ali a dit, “Quiconque est notre dhimmi, son sang est autant béni que le nôtre, sa propriété est autant protégée des dommages que la nôtre.” Dans un autre hadith, il est narré que Hazrat Ali a dit ce qui suit: “La propriété et la vie de ceux qui acceptent le statut de dhimmi sont autant bénies que les nôtres (les Musulmans).” (İslamda Devlet Nizami [L’Ordre de l’Etat Islamique]), Abu’l-A’la Mawdudi, Les Publications Hilal, 1967, p. 76)

8.    Notre Prophète bien-aimé, après avoir fait écrire les articles ci-dessous de l’agrément à Ibn Harris ibn Ka’b, qui est Chrétien, et aux autres Chrétiens:
“La religion, les églises, les vies, la vertu et la propriété de tous les Chrétiens vivant à l’Est et l’Ouest sont sous la protection d’Allah, Son Prophète (pbsl) et tous les croyants. Aucun des gens se conformant à la religion du Christianisme sera forcé à accepter l’Islam. Si l’un des Chrétiens subissait un assasinat ou une injustice, les Musulmans seraient obligés de l’aider”, il a lu le verset: “Ne discutez avec les gens des Ecritures que de la manière la plus courtoise...” (Sourate al-Ankabut, 46) (Ibn Hisham, Abu Muhammad Abdu’l-Malik, (v.218/834), as-Seerat an-Nabaweeyat, Daru't-Turasi'l-Arabiyye, Beirut, 1396/1971, IV/241-242; Hamidullah, Al-Wasaiq, s.154-155, No.96-97; Doğu Batı kaynaklarında birlikte yaşama, “Vivre ensemble dans les sources orientales et occidentales”, p. 95)

 

2010-04-05 01:56:41

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top